Résoudre l’erreur 524 de Cloudflare en désactivant l’option « Browser Insights »

L’erreur 524 Cloudflare est due à une absence de réponse (http) dans un délai de 100 secondes du serveur Web d’origine à celui (ceux) de Cloudflare.

Sur nos sites, l’erreur 524 se manifestait lors des mises à jour d’articles WordPress ou des plugins.

Les explications données par Cloudflare sur cette erreur sont :

  • Un manque de RAM du serveur d’origine,
  • Une puissance CPU du serveur insuffisante,
  • Problème de règle FireWall sur le serveur d’origine,
  • Un serveur occupé à d’autres activités.

L’explication officielle renvoie donc au serveur du client qui ne serait donc pas suffisamment performant ou engorgé (ce qui revient au même).

Or, les serveurs Gandi, sur lesquels nous hébergeons les sites web ont des courbes d’utilisation des plus plates en cette période estivale. L’explication officielle ne tient donc pas et la cause de l’erreur 524 est ailleurs.

Cloudflare propose l’option « Browser Insights » pour mesurer les performances d’un site web. L’option avait été désactivée volontairement sur l’ensemble de nos sites Web car elle ajoutait une requête supplémentaire. Nous découvrons que l’option « Browser Insights » (version bêta) a été réactivée sans intervention de notre part, certainement lors d’une mise à jour de la plate-forme.

Pour accéder à l’option, allez dans le menu, « Speed« , puis « Browser Insights » et ensuite « Go to Web analytics » :

Cloudflare browser insights l'erreur 524
Accéder à Cloudflare browser insights

Pour désactiver l’option pour un site, il faut passer en mode manuel et de pas insérer code JavaScript dans la balise body de votre site comme demandé.

manage site cloudflare
Désactiver l’option browser insights de Cloudflare

L’erreur 524 de Cloudflare a aussitôt disparu de nos sites. De plus, la mise à jour des articles WordPress se réalise désormais beaucoup plus rapidement.

READ
Erreur 404 du plugin Yoast pour WordPress

Ce n’est pas la première fois que nous sommes amenés à devoir désactiver des options activées par défaut de Cloudflare. Quelques expériences passées :

  • Les règles du FireWall automatiques censées empêcher des programmes malveillants mais qui généraient des erreurs « http: 403 Forbidden » aux utilisateurs légitimes.
  • L’option « Rocket Loader« , source de nombreux problèmes dans la majorité des configurations et qu’il est conseillé de la désactiver.

Même si Cloudflare, est un formidable outil d’accélération de sites web, la vigilance s’impose. En effet, beaucoup trop d’options proposées demeurent encore insuffisamment testées et sujettes à des changements réguliers sans informations préalables .

Pascal
Follow me

Laisser un commentaire