Modifier vos DNS pour accéder aux sites de streaming interdits

En matière de streaming vidéo ainsi que pour la majorité des sites interdits de consultation en France, la censure est réalisée via le DNS.

Rappelons que DNS signifie « Domain Name System » et peut se traduire par « système de noms de domaine« . Le DNS permet d’établir la correspondance entre une adresse IP et le nom du domaine (toto.fr par exemple) et inversement. D’ailleurs toute l’architecture d’internet est basée sur le DNS et cela a longtemps constitué son maillon faible face aux attaques de type « déni de service ».

Modifier vos DNS pour accéder aux sites de streaming interdits
Comment utiliser les DNS de Google pour accéder aux sites interdits ?

La majorité des utilisateurs utilisent les adresses DNS de leur FAI. Mais sachez que vous pouvez utiliser les DNS de n’importe quel autre serveur dans le monde délivrant ce service. Vous pourrez ainsi passer outre toute censure et accéder aux sites non autorisés en France.

Cette vidéo vous explique comment faire :

Les adresses DNS de Google sont les suivantes :

  • Dns primaire : 8.8.8.8
  • Dns secondaire : 8.8.4.4

Par contre, si vous êtes à la recherche de performances, les services DNS de votre FAI seront généralement plus rapides que ceux de Google.

Et si vous avez un serveur Synology, vous pouvez facilement installer votre propre serveur DNS et lui demander de résoudre les adresses. Peut-être pour un prochain tuto.

PS : Cet article a été rédigé suite d’une décision du  tribunal de Grande Instance de Paris, du 28 novembre 2013, demandant aux fournisseurs d’accès opérant sur le territoire français de bloquer les sites Allostreaming et DpStream.

Pascal
Follow me
READ
Le dictionnaire des expressions d'internet : lettres de L à R – partie 3

Laisser un commentaire