Les différentes solutions de raid sur un Nas Synology

Lors de l’installation de votre NAS Synology, vous devez choisir quel type de raid à installer et configurer le volume de stockage de votre NAS.

Si vous n’avez qu’un seul disque dur, le problème de ne se pose pas réellement mais à partir de deux disques, différentes options se présentent. Il vous appartient de sélectionner une configuration de volume en étant si possible le mieux informé des conséquences de votre choix. Un fois le choix fait, il n’est pas possible de revenir en arrière sauf à casser sa configuration raid.

Pour rappel, le Raid est un système de tolérance de panne. Il ne remplacera jamais un système de sauvegarde. Le raid dit 0 est à proscrire si vous tenez tant soit peu à vos données.

Pour ma part, j’ai un Synology DS 1511+ avec 5 disques durs et j’ai choisis un Raid 6. Le raid 6 autorise la perte jusqu’à deux disques durs. Il est nettement plus protecteur que le raid 5, pour lequel beaucoup ont essuyé des déboires du fait son niveau de tolérance insuffisant (1 seul disque dur). La sauvegarde est faite sur un DS209+ sur deux disques indépendants.

Quels disques durs installer pour un raid sur un NAS Synology ?

Western Digital a sorti une nouvelle gamme de disques durs spécifiquement pour les systèmes NAS sans réelle équivalence. Il s‘agit de la « Série Red » que nous recommandons vivement en dépit d’un prix plus élevé de 25 % par rapport à la série dite « Green ». A ce jour, 3 modèles existent sur le marché :

  • WD Red Desktop 2 To SATA 6Gb/s,
  • WD Red Desktop 3 To SATA 6Gb/s,
  • WD Red Desktop 1 To SATA 6Gb/s (à déconseiller en raison de son rapport Giga /prix).

Différences entre un disque dur Green et un Red de Western Digital

La différence entre un disque « Red » et un « Green » (par exemple) se retrouve dans le nombre d’erreurs constatées dans les informations S.M.A.R.T du disque :

infos smart synology d'un disque Red
infos smart synology d’un disque Red

Quasiment pas d’erreurs dans le « Red », contrairement au « Green » :

infos smart synology d'un disque green
infos smart synology d’un disque green

Les différents types de raid sur un Synology

Les principaux types de gestion de disques durs sur votre Synology sont les suivantes :

Volume

Nombre de disques durs

Type de raid

De base

1

Un volume de base (Non-RAID) doit être créé sur un disque dur comme unité indépendante. Lors de la création d’un volume de base, vous ne pouvez sélectionner qu’un disque dur à la fois.

JBOD

≧2

Le système JBOD est une collection de disques durs. La capacité maximale d’un volume JBOD correspond à la capacité totale de l’ensemble des disques durs.

RAID 0

≧2

Lorsque vous utilisez plusieurs disques durs pour créer un volume, RAID 0 offre la fonction de bandes qui permet de diviser les données en blocs et de les placer sur différents disques durs, mais sans fonctions de sécurité. A déconseiller, sauf pour des raisons de performances et sur des données déjà sauvegardées.

RAID 1

2

Dans un raid 1, le contenu du disque A est dupliqué sur le disque B afin d’assurer l’intégrité des données. La capacité de stockage n’est donc égale qu’à la capacité d’un disque dur. C’est un système très protecteur.

RAID 5

≧3

Le Raid 5 utilise le contrôle de parité pour stocker des données redondantes sur un espace égal à la taille de l’un des disques, en vue de restauration ultérieure des données. La capacité de stockage n’est donc égale qu’à la capacité du nombre de disques durs moins un. Vous pouvez vous autoriser la perte d’un disque dur sans perdre l’ensemble du volume.

RAID 5+Spare

≧4

Le RAID 5+Spare est un nouveau mécanisme de gestion pour sécuriser les données. Au minimum quatre disques sont nécessaires pour établir un volume RAID 5+Spare et un disque agira automatiquement comme un disque de secours à chaud pour le remplacement automatique du disque défectueux du volume.

RAID 6

≧4

Le raid 6 évite le risque d’échec du volume et offre une protection des données supplémentaire. Elle utilise le contrôle de parité pour stocker des données redondantes sur un espace égal à la taille de deux disques, en vue de restauration ultérieure des données. La capacité de stockage n’est donc égale qu’à la capacité du nombre de disques durs moins deux. Vous pouvez vous autoriser la perte de deux disques durs sans perdre l’ensemble du volume.

Pascal
Follow me

Laisser un commentaire